restez chez vous
Actualités

LE CONFINEMENT

LE CONFINEMENT Bonjour à vous, Nous n’avons pas pour habitude de vous écrire, sûrement car nous estimons que la réalité est plus audible que la

Lire plus »
grottes isturitz
Actualités

GROTTES D’ISTURITZ

Les grottes Célèbres dans le monde entier, elles sont classées Monument Historique. Elles se situent sur le territoire de Nive Adour Ursuya à l’intérieur du

Lire plus »

Le yoga

peut ne pas brûler autant de calories que l’exercice physique
traditionnel, mais il peut vous aider à vous mettre en forme autrement.
Les personnes qui pratiquent le yoga sont plus conscientes de ce qu’elles mangent et de ce qu’elles ressentent.

Cette prise de conscience approfondie amène les gens à faire des choix plus sains au moment du repas. C’est la maladie du cœur qui est la principale cause de décès chez une majorité de personnes. L’adoption d’une pratique régulière du yoga peut aider à limiter les risque cardiovasculaires. Selon une étude menée en 2015, le yoga réduit autant le risque de maladie
du coeur que d’autres formes d’exercices, comme la marche rapide.

Les chercheurs ont découvert que les participants qui suivaient des cours
de yoga diminuaient leur tension artérielle de cinq points et leur taux de
cholestérol LDL de 12. Une combinaison des différents éléments qui composent le yogasuch comme l’activité physique, la respiration profonde et la méditation peut expliquer les bienfaits pour le cœur. Le yoga par ses effets relaxants notamment peut aider à lutter contre la dépression. Cette maladie peut être soignée de multiples façons, et pour certains patients, le yoga les aide à avancer.

Une étude publiée en 2017 montre que les sujets ayant suivi des cours de
yoga pendant plusieurs semaines ont signalé une réduction des symptômes visibles du cholestérol à la fin de l’essai et dans les mois suivants. Des recherches supplémentaires doivent encore être menées avant que les médecins commencent à prescrire du yoga à leurs patients, mais pour le moment, cela peut constituer un complément à des traitements plus conventionnels.

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Contact

a propos

Inscrivez vous

Laisser un commentaire